Les opérations de fusions-acquisitions constituent pour tout investisseur des opportunités d’investissement intéressantes. En effet, la valeur des sociétés qui font l’objet d’une offre augmente souvent de façon substantielle : dès que l’offre est ferme, le cours de l’action de la cible n'est plus lié à ses fondamentaux mais davantage à l'actualité de l'opération. Et comme, historiquement, plus de 90% des fusions annoncées se réalisent, ces dernières donnent l’opportunité de réaliser des investissements avec des probabilités de succès importantes. C’est là toute l’ambition des stratégies dites de « Risk Arbitrage » : offrir une faible exposition aux marchés, tout en sélectionnant les opérations qui ont la plus forte probabilité de se réaliser.

Fortement impactée au début de la crise de la Covid en mars 2020, l’activité de fusions-acquisitions a depuis retrouvé des couleurs et ce, sur tous les continents. Est-ce désormais le bon moment pour investir ? Comment travaille notre équipe de gestion pour analyser chaque opération annoncée ?

Fabienne Cretin-Fumeron, Head of Risk Arbitrage et Stéphane Dieudonné, Senior Fund Manager, répondent aux questions que vous vous posez.