08 DÉC.

2017

Asset Allocation , Asset Class

Bénéficier des changements à long terme à l’échelle mondiale

Si l’on examine de plus près le PIB mondial, on observe trois super-cycles. Le premier est la seconde révolution industrielle, suivie du boom économique de l’après-guerre et de la croissance des marchés émergents qui a commencé au début du nouveau millénaire. Ces super-cycles sont le résultat de l’ouverture de nouveaux marchés, du développement du commerce et de taux élevés d’investissement, d’urbanisation et d’évolution technologique. Pour les investisseurs à long terme, ces super-cycles, associés à plusieurs « mégatendances », offrent des opportunités importantes. Candriam a répertorié quatre mégatendances actuelles qui changeront l’économie mondiale et sont susceptibles d’offrir des investissements particulièrement rentables. 

 

DEMOGRAPHIE : opportunités liées au vieillissement de la population 

La population mondiale continue d’augmenter et devrait atteindre dix milliards de personnes d’ici 2050, selon la dernière révision des Nations unies. Cette croissance de la population est plus élevée sur les marchés émergents. Le Megatrends Watch Institute prévoit par exemple que 57 % de la population mondiale habitera dans la région Asie/Pacifique. Cette croissance devrait toutefois se ralentir au fil du temps, y compris sur les marchés émergents, tandis que l’espérance de vie devrait augmenter. Une nouvelle mégatendance émergera de cette transition démographique, à savoir le vieillissement des sociétés. D’ici 2050, il y aura davantage de personnes âgées de plus de 60 ans que d’enfants de moins de 15 ans, ce qui portera l’âge moyen de la population à 38 ans.

En parallèle, l’urbanisation se poursuit et les mégapoles mondiales devraient connaître une forte croissance. Les Nations Unies estiment qu’il existe aujourd’hui 37 mégapoles dans le monde. D’ici 2050, ce chiffre devrait dépasser la barre des 120 mégapoles abritant chacune plus de 10 millions d’habitants. Cette augmentation est le résultat de l’ajout chaque semaine de 1,5 millions de personnes à la population urbaine mondiale et nécessite des investissement majeurs. Les Nations Unies estiment ainsi que les grandes agglomérations telles que New York, Beijing, Shanghai ou Londres auraient besoin d’investir plus de 8000 milliards de dollars sur les dix prochaines années !

LES ÉCONOMIES EMERGENTES : nouvelle suprématie 

En plus d’avoir la plus forte croissance de population sur les décennies à venir, les économies émergentes devraient également dépasser les économies développées en termes de PIB. Selon des prévisions de PwC, les économies émergentes (E7 regroupant la Chine, l’Inde, le Brésil, le Mexique, la Russie, l’Indonésie et la Turquie) pourraient représenter près de 50 % du PIB mondial d’ici 2050, la part du G7 (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Japon, États-Unis et Canada) se réduisant pour atteindre à peine plus de 20 %, ce qui les amènerait à dominer le classement des principales économies mondiales en termes de PIB.

Cette solide croissance économique a pour résultat une classe moyenne prospère en plein développement. D’après Ernst & Young, quatre milliards de personnes devraient rejoindre la classe moyenne d’ici 2050, et les consommateurs des classes moyennes asiatiques représenteront plus de la moitié des dépenses de consommation mondiales. 

 

 

 

TECHNOLOGIE : vivre avec les robots 

La mégatendance des avancées technologiques a un impact direct sur l’ensemble des autres mégatendances. Chaque secteur et chaque consommateur ressent cette influence. Non seulement le superordinateur le plus puissant au monde est 60 000 milliards de fois plus puissant que son ancêtre, mais les ordinateurs commencent à avoir un « visage humain ». D’ici 2050, les robots feront partie intégrante de notre vie quotidienne, que ce soit sur les marchés financiers, dans le commerce de détail, dans l’éducation, dans la communication professionnelle ou même dans notre santé. L’application Peek de Peek Vision permet par exemple de réaliser un scan de la cataracte au moyen d’un smartphone, en vue d’effectuer des examens simples de la vision et de détecter certaines maladies de la rétine. 

 

ENVIRONNEMENT : donner un impact aux investissements

Dans un monde en mutation rapide, les investisseurs commencent à accorder une attention plus importante aux investissements durables, responsables et à impact. La vitesse à laquelle le monde évolue est frappante et s’observe partout. Par exemple, la moitié des forêts vierges ont été détruites au cours des cinquante dernières années, ce qui pourrait entraîner l’extinction de 40 % l’ensemble des espèces d’ici 2050. N’oublions pas non plus l’impact du réchauffement climatique sur le niveau des océans, les migrations forcées, l’acidification des océans et les conditions climatiques extrêmes. La prise de conscience des défis sociaux et environnementaux continuera de se développer et les investisseurs se feront chaque année plus exigeants quant au caractère durable de leurs investissements. 

Découvrez les solutions d’investissement responsable de Candriam