26 JUIN

2018

Equities , Asset Class

Nous favorisons les actions américaines et des marchés émergents

Actions européennes

Actions de la zone euro

La région connaît toujours une expansion économique vigoureuse mais des incertitudes sont récemment apparues (nouvelle coalition italienne, conflits commerciaux potentiels avec les États-Unis et affaiblissement des indicateurs d’activité). La BCE mettra un terme aux assouplissements quantitatifs à la fin de l’année et maintient une position accommodante, sans hâter le relèvement des taux. Notre préférence va aux petites et moyennes capitalisations.

Actions européennes hors zone euro

Les résultats prévisionnels de cette région étant plus faibles que sur le continent, les performances prévisionnelles le sont aussi, et ceci justifie notre positionnement négatif. Les négociations relatives au « Brexit » représentent toujours un risque, tandis que les négociations concernant les nouvelles relations commerciales s’éternisent.

Secteurs

Les technologies de l’information conservent la tête mais semblent surévaluées, tandis que les télécommunications sont à la traîne. Notre positionnement neutre a bien payé compte tenu de la situation politique en Italie.

Nous maintenons une forte pondération des biens de consommation de base.


Actions américaines

L’embellie de la croissance des résultats et l’incidence positive de la réforme fiscale et des déréglementations du président Trump portent la classe d’actifs. De plus, les valorisations ne sont plus excessives. La politique de « l’Amérique d’abord » va vraisemblablement avoir une incidence négative sur les autres pays.

Secteurs

La meilleure performance revient aux technologies de l’information tandis que les services aux collectivités ont le plus souffert. Les révisions des résultats ont favorisé les actions cycliques.

Afin de maintenir notre positionnement neutre, nous avons pris des bénéfices sur des actions énergétiques à bêta élevé après une décision tactique et un solide parcours. Nous maintenons notre position neutre dans la finance.


Actions émergentes

Les actions émergentes profitent d’une solide croissance mondiale et de valorisations attractives en termes relatifs. Notre préférence va à l’Asie émergente, qui constitue la pierre angulaire du secteur des technologies (28 % de l’indice MSCI Emerging Markets). Nous ne nous attendons pas à une guerre commerciale mondiale.

Secteurs

C’est la santé qui s’est le plus illustrée, les télécommunications restant à la traîne. Nous avons revu notre surpondération de la Chine à la hausse car cette dernière fait office de marché refuge dans le contexte actuel de volatilité des marchés émergents. Nous sommes passés à une position neutre sur le Brésil compte tenu du ralentissement économique attendu.

Nous surpondérons toujours les technologies, la santé, les matériaux (les fondamentaux restant solides) et l’énergie.